Entretien trépied Gitzo carbone

Possédant un trépied Gitzo 3541LS depuis quelques années, celui-ci n’a jamais été entretenu. Je me contentait seulement de lui faire prendre une douche rapide lorsque celui-ci était trop boueux. Suite à une marche dans de la neige de printemps lors d’un affut aux tétras, je me suis aperçu que non seulement 4 sections de mon trépied étaient bloquées (les plus petites et donc les moins utilisées, donc plus proche du sol), mais qu’en plus j’avais perdu 2 pointes sur celui-ci…… Les sections étant indéblocables à la main, et ne trouvant aucunes infos sur le net à ce sujet, voici la méthode utilisée pour débloquer les sections avant nettoyage.

1. Démontage des sections.

Pour démonter chaque section du trépied, il est nécessaire avant tout de dévisser totalement les anneaux G-LOCK, puis d’extraire la section. Sur la photo ci-dessous, on peut voir l’anneau G-LOCK, les 2 sections, et des éléments en plastique blanc empêchant la rotation de la jambe ainsi que son détachement de la section supérieure.

gitzo-3

 Chaque section du trépied est bloquée par un anneau G-LOCK. A l’intérieur de cet anneau, on trouve un anneau conique plastique permettant de bloquer les 2 sections. Il se démonte par déclipsage et n’est pas pourvu de filetage.

Gitzo-1

Vu du dessous, on voit 3 rainures qui vont permettre le passage de sable/terre au niveau du filetage du G-LOCK. Ce sont ces rainures qui sont à l’origine du blocage des sections de mon trépied.

gitzo2

 2. Déblocage des sections.

Sur les 3 dernières sections de mon trépied, la section la plus fine dépassait de la section supérieure. Pour débloquer la section, j’ai donc utilisé un maillet en caoutchouc et donné un coup sec sur la section la plus fine. Le déblocage a été immédiat sur les 3 sections. Pour cette étape, il faut être très prudent afin de ne pas endommager le tube carbone. Le choc doit donc être uniforme sur l’ensemble du périmètre.

 Gitzo-4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La section m’ayant posé le plus de problèmes à été la 3eme section, car celle-ci ne dépassait pas de sa section supérieure.

Gitzo-5

 Un choc mécanique étant inapplicable, j’ai donc décidé d’appliquer un choc thermique. L’idée consiste à placer les sections bloquées au congélateur, puis de les plonger dans une casserole remplie d’eau bouillante (le feu étant coupé sous la casserole). Le trépied a du rester une dizaine de minutes dans l’eau bouillante avant que le déblocage ne soit effectif.

3. Nettoyage des sections.

Les sections étant toutes débloquée, on peut alors démonter et nettoyer chaque partie du trépied pour enlever toute la terre et la poussière qui vient notamment polluer les différents filetages. Pour ma part, chaque élément à été nettoyé à l’aide d’une vieille brosse à dent et de liquide vaisselle. Après séchage de chaque élément, il faut remonter le trépied. Afin de ménager les filetages, j’ai ajouté de la graisse au lithium sur tous les éléments filetés, et uniquement sur ceux-ci, les parties coulissantes ne doivent en aucun cas être graissées.

 Gitzo-6

 Afin d’éviter de tels blocages de sections, il vaut mieux entretenir régulièrement sont trépied et nettoyer les filetages.

4. Mise en place des pointes.

Ayant perdu 2 de mes pointes, un rachat de celle-ci à été obligatoire. Afin d’éviter de les perdre dans la neige (les pointes métal, se vissent dans un filetage plastique ce qui n’est pas l’idéal pour des conditions de basse température), celles-ci ont donc été remontées avec du frein filet.

 Gitzo-7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *