Tetras lyre – 4

4h45, les coqs commencent à chanter. La lumière est trop faible pour faire des photos, alors je profite du spectacle. Quelques clichés, puis à 6 heures tous les coqs désertent le lieu simultanément, il ne reviendront pas. Quelques chuintements timides se feront entendre derrière la tente affut, et laisseront la place à quelques clichés furtifs sous le soleil déjà levé.

_MG_4302

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *