Prédation à Yellowstone

Dans les vallées de Yellowstone, les bisons pullulent. Certains, victimes d’attaques de loups, se réfugient sur les routes. Ils marchent ou dorment alors sur la route et se déplacent en boitant. Les moins chanceux périssent, et sont alors la proie des multiples prédateurs de ce parc national. Lors de notre arrivée à Yellowstone, nous aurons la chance de trouver une carcasse de bison fraiche. Durant 4 jours ce sera l’occasion d’observer les multiples prédateurs de Yellowstone.

Le premier prédateur observé sera un  loup de 7 ans. Il s’agit de 949M, le mâle alpha de la meute de Lamar Valley. Il viendra se rassasier en pleine journée, lorsque ses congénères ou les ours sont le moins actifs. Boitant, et affaibli, cet animal mourra quelques  jours plus tard de la maladie de carré. Une vidéo et des explications plus détaillées sont disponibles dans le reportage d’Arte « Le retour des loups – Une chance pour le parc de Yellowstone » visible sous Youtube.

Puis, un coyote fera une brève apparition. La proie étant trop grosse, il profitera des lambeaux de chair éparpillés par le passage nocturne des ours….

L’odeur pestilentielle attirera les ours, que ce soit des femelles suitée en pleine journée, ou bien des mâles en pleine nuit.
En quatre jours, il ne restera plus rien de la carcasse, seuls les corbeaux et pies finiront le nettoyage…..

Sur ces photos, on remarquera la différence notable de taille entre ces 3 prédateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *